30-04-07

Liban " Juin 1960. Les mystèrieuses terrasses de Baalbeck d'où l'on suppose que les hommes partaient vers les astresne sont elles pas le lieu idéal pour que l'âme des poètes y prenne son vol et le large. "Jean Cocteau, 1960. " Fiez-vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l'éternité."Khalil Gibran photographies pour l'ouvrage Baalbek de Robert Anderson.
Posté par antoine durand à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]